Comment entretenir une maison ossature bois ?

patrick

Souvent proposée avec une façade en bois, la maison ossature bois ne demande pas forcément plus d’entretien que n’importe quelle autre construction. La façade est à traiter environ tous les 5 à 7 ans en fonction de son état avec une lasure ou peinture adaptée. Il est conseillé une fois par an d’effectuer une sorte d’état des lieux de la façade afin d’être sûr qu’il n’y a pas de dommages particuliers.

Quelle essence choisir pour une façade en bois ?

Si le choix de la façade d’une maison ossature bois est le bois, comme n’importe quelle autre façade extérieure elle doit être entretenue. Exposée aux intempéries et aux variations de température, le bois perd de son éclat et se ternit. Le bois peut également s’abimer à un endroit précis voire se fissurer et doit éventuellement être changé. Mais la plupart du temps il s’agit uniquement de traiter par une lasure ou une peinture un bois qui fonce avec le temps. C’est donc avant tout une question d’esthétisme car le bardage en bois selon son essence a subi déjà un traitement avant d’être posé. Les essences les plus répandues sont le douglas, le mélèze, le chêne, le robinier, le châtaigner de même que les bois exotiques qui sont des bois dits naturellement durables de classe 3. Quant au pin maritime, le peuplier, et l’épicéa ils sont traités à haute température ou en autoclave (traitement en profondeur). Il n’est pas rare que le douglas soit traité afin d’atteindre une classe 4 selon les zones géographiques. Pour un bardage il est recommandé une classe 3 minimum c’est à dire qui supporte un taux d’humidité supérieur à 20%. Le choix de l’essence et d’un traitement éventuel en usine va accentuer la durabilité du bardage. Une fois l’essence choisie en fonction de sa durabilité, de son esthétisme (couleur) et de son prix, une autre question se pose. Faut-il plutôt opter pour un bois massif réputé pour sa beauté naturelle et sa robustesse, un bois composite avec une couleur certes plus stable dans le temps mais une durabilité moindre ou un lamellé-collé avec son design plus moderne mais bien moins noble ?

Quel entretien pour une façade bois ?

Une façade en douglas par exemple ne nécessite pas forcément un traitement supplémentaire. Elle va se patiner avec le temps jusqu’à obtenir de jolies teintes de noir. Elle peut selon les régions ou pour une question d’esthétisme être traitée avec une lasure voire même une peinture. La lasure se pose de suite afin de garder la couleur naturelle du bois afin de lui éviter de ternir. Afin que le bois respire il est préférable de choisir une lasure microporeuse en phase aqueuse. A traiter environ tous les 5 ans.

En ce qui concerne la peinture il est important de veiller à ce qu’elle ne soit pas filmogène car le bois est une matière vivante qui a besoin de respirer. Il existe de nombreuses teintes très belles pour une façade bois. A refaire environ tous les 7 ans.

Certains ménages optent pour des peintures écologiques ou encore la peinture à la farine à réaliser soi-même. Certes le résultat est très beau mais nécessite plusieurs couches. Alors attention à ce que cette tâche ne soit ni trop chronophage ni trop énergivore.